•     Langueux     •
02/2016 → 05/2016

Je(u) construis

Faire un don_noir

Le récit de l’aventure 

Au mois d’octobre dernier l’association more a eu l’opportunité de participer à l’exposition Fab’Brique qui se tient actuellement à la Briqueterie de Langueux. Cette possibilité s’est concrétisée par l’inauguration de l’exposition le 5 février dernier.

Le projet 

C’est au sein de nos locaux au carré Rosengart que s’est faite la rencontre avec Barbara Daeffler, responsable animation de la Briqueterie. Elle nous a découvert via Perrine Morlière, journaliste au télégramme, qui suit l’association sur le territoire Briochin depuis notre retour dans la région. Barbara recherchait des artistes ou des collectifs pouvant participer à ce projet. Nous nous sommes donc rencontrés et c’est à cette occasion que l’invitation de participer à l’exposition nous a été faite. L’opportunité de nous exprimer dans une discipline artistique en lien avec nos sensibilités et notre souhait d’accès à la culture pour le plus grand nombre sur le territoire Briochin. Comme nous le faisons lorsque se présente des possibilités au sein de l’association, le projet a été exposé à divers membres afin de savoir qui était intéressé. Une équipe s’est donc crée. L’équipe de réalisation du concept et du dessin se compose de Camille Gallet, cartographe et en service civique au sein de l’association, Ségolène Cardonne, architecte et en service civique au sein de l’association, Gaëlle Lochet, Architecte et membre de l’association, Géraldine Boudric, architecte et membre de l’association et Glenn Desury, architecte et membre de l’association.

L’intitulé de l’exposition est le jeu de construction, la brique et l’assemblage. Nous nous sommes donc penchés sur ces intentions. Une chose qui a retenu notre attention est la notion de jeu. Qu’est-ce qu’un jeu? La notion de gain, d’échange, de victoire, de défaite, de participation, de construction, de production… Du fait que l’équipe est une forte coloration d’architecte nous étions naturellement attirés par la construction. Le double sens de la construction nous est apparu comme une base intéressante pour conceptualiser notre projet. La construction par le jeu dans l’enfance, au jeu de construction à la construction par l’homme construit.

« Je joue.
J’évolue.
Je construis.
Je détruis.….
Je pratique, j’interviens, je compose, je décompose, j’interagis…
Modifie, enlève, déplace, expérimente…
Je construis, Nous construisons, et construirons.
J’évolue, Nous évoluons, et évoluerons.
Ensemble. »

Nous avons donc décidé de produire une petite architecture qui évoque nos intentions. La notion de parcours était une chose importante pour nous, métaphore d’un parcours de vie. La déambulation au sein de la structure amène à un espace que l’on découvre. Notre souhait était de créer un espace hétérotopique. L’hétérotopie est un concept forgé par le philosophe Michel Foucault dans une conférence de 1967 intitulée « des espaces autres ». Il y définit les hétérotopies comme une localisation physique de l’utopie. Ce sont des espaces concrets qui hébergent l’imaginaire, comme une cabane d’enfant ou un théâtre.

Nous souhaitions que cet espace puisse nous renvoyer à l’enfance. Tout d’abord, de par son échelle, du fait qu’on le découvre après une déambulation, mais également parce qu’on peut y jouer. Nous souhaitions que dans le fait de jouer nous puissions retrouver la notion de construction, de participation. Qu’il y ai un rapport d’échelle autre et que l’on puisse construire à son tour au sein de cette construction. C’est pourquoi des centaines de briquettes de bois se trouve à l’intérieur de l’espace afin que les gens puissent jouer. Les petites briques étant comme une mémoire gardant la trace du passage des différentes personnes ayant pratiquées l’œuvre.

La réalisation 

Une fois les intentions posées et au moment où les images se dessinaient dans nos têtes, il nous a fallu penser à l’élément parallélépipédique rectangle, en référence à la brique, qui allait nous servir de module pour générer notre architecture. Puisque nous souhaitions avoir une installation avec une échelle qui puisse permettre la déambulation, il nous fallait un module d’une dimension assez grande pour que la réalisation de la structure puisse se faire dans un temps raisonnable. En recherchant divers modules possibles nous nous sommes orientés vers des cagettes. Tout d’abord, parce que l’élément respectait des dimensions qui nous convenaient et assez rigides pour être structurellement intéressant. La cagette avait aussi un certain intérêt, car le territoire de Langueux est connu pour son sol maraîcher. Les cagettes font donc parties de son paysage. Détourner cet élément nous a semblé cohérent. Notre recherche pour savoir où nous pouvions nous procurer un grand nombre de cagettes nous a amené à rencontrer Mr Philippe Samson, de l’entreprise Samson Emballages qui a décidé de soutenir notre projet et qui l’a donc rendu réalisable. Cette rencontre a été pour nous l’occasion de découvrir une entreprise familiale créée en 1943 dans les Côtes-d’Armor, ainsi que les métiers de l’emballage léger en bois, secteur d’activité et d’emploi sur le territoire costarmoricain. Une fois les modules trouvés et les intentions formalisées nous avons pu finaliser le dessin et le 1er février commençait la réalisation de la structure. La richesse des divers profiles de l’association a été mise à contribution puisque Rémi Clément, chef de chantier de métier, a pris en charge l’implantation et le montage de la structure, aidé par Adrien Bourdonnais et David Lossouarn ainsi qu’Alexandre André en plus de l’équipe de départ. Après quatre bonnes journées de chantier, le 5 février s’inaugurait l’exposition Fab’brique et nous avons donc pu découvrir avec plaisir les regards de petit et grand en pratiquant l’œuvre.

Ce projet aura été une belle aventure pour l’association, à l’image de ce que l’on souhaite lui donner, une diversité de profile et de compétence travaillant ensemble dans le but d’aboutir des projets pour l’intérêt général.

Marynn Gallerne (Photographe)

Calendrier des actualités

septembre 2017
L M M J V S D
« Fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Contact

TOP