Restitution Europan13 – Rendez-vous au Carré le 18 décembre!

Sego t'es au top!

Le vendredi 4 décembre 2015 était un jour particulier pour l’ensemble des jeunes architectes, urbanistes et paysagistes européens ayant répondu à la 13ème édition du concours Europan. Il s’agissait de l’annonce publique tant attendue des projets lauréats, après 6 mois d’anonymat le temps de l’analyse des propositions. Toute l’équipe MorEuropan est déçue que sa proposition pour la ville de Saint-Brieuc n’ait pas su convaincre et par conséquent, que le fruit de ce travail d’échange ne verra probablement jamais le jour.

En l’absence des planches de concours, il est encore trop tôt pour nous rendre compte de la qualité des productions concurrentes. Elles ont cependant su se démarquer pour figurer parmi les 10 sélections finalistes du concours et faire l’objet d’un examen approfondi portant sur l’étude de faisabilité, le respect des qualités paysagères du site, sans oublier la mise à profit des infrastructures existantes du territoire de Saint Brieuc et ses environs.

Naturellement, l’issue du concours nous conduit à faire notre auto-critique, de manière à identifier quelles ont été les erreurs que nous pourrions corriger à l’avenir, sans oublier d’en retirer le positif. Car l’annonce de ces résultats n’altère en rien la satisfaction de l’initiative entreprise et le bénéfice de cette aventure plurielle qui aura été pour nous tous une très belle expérience, riche d’enseignements. De ces multiples rencontres découleront des amitiés qui perdureront. Des temps d’échange et d’écoute nous auront laissé entrevoir de nouvelles perspectives optimistes pour l’avenir. Notre souhait en participant à ce concours était avant tout d’apporter des solutions concrètes sur le territoire de Saint Brieuc avec la participation de ses acteurs et usagers plutôt que d’avancer des solutions abstraites. C’est cette aventure humaine que nous souhaitons vous raconter prochainement à travers une exposition qui se tiendra dans nos locaux au Carré Rosengart le vendredi 18 décembre.

Le point de départ aura été la formation d’une équipe pluridisciplinaire, composée d’architectes, d’urbanistes, de paysagistes et de graphistes, professionnels et étudiants, tous venus d’horizons différents : pays de Saint Brieuc, Paris, Rouen, Caen, Nantes, Rennes, Douarnenez, mais aussi Barcelone, San Diego… Autant de personnes qui ne se connaissaient pas jusqu’à présent, mais se sont réunies autour d’une structure – l’Association More – afin de réfléchir ensemble à la manière d’apporter la réponse la plus juste possible en tenant compte de nos valeurs et nos envies pour l’avenir de la société et des territoires auxquels nous appartenons.

Nous avons fait le choix de mettre en oeuvre des concertations citoyennes, de rencontrer un maximum d’acteurs locaux du territoire. Des mois durant, notre équipe de terrain a arpenté rues, sentiers, bords de côte et infrastructures qui composent ce territoire riche et complexe afin d’en avoir une lecture la plus fine possible. Ainsi, nous nous sommes tous investis avec passion et énergie pendant quatre mois de production intense, jusqu’à livrer une proposition de projet dont le phasage prenait en compte les besoins présents et futurs. Résolument pragmatiques, nous avons été jusqu’à penser les moyens de réaliser nos propositions en nous questionnant sur les leviers qui déterminent habituellement l’aboutissement ou non d’un projet. En découle notre intérêt pour des systèmes de démocratie participative à expérimenter…

Si nous étions conscients de la complexité de notre approche, nous mesurons aujourd’hui qu’il nous reste bien du travail avant d’être à même de la rendre compréhensible en seulement trois planches A1 et un petit dossier A4. Notre rendu se voulait le plus exhaustif possible, afin que nos analyses poussées ne soient pas vaines. Savoir rediriger la concertation vers une phase de production était un virage difficile pour cette première participation à Europan que nous ne regrettons pas d’avoir entrepris. Nous serons simplement plus vigilants à l’avenir, comme tous les professionnels et municipalités qui se sont essayés avant nous à cette méthode qui place les habitants au coeur du projet, avec le risque d’y passer un temps conséquent, autant dans la phase de préparation des rencontres que dans l’analyse des résultats.
Dans un cadre de concours, il faut répondre à certains critères pour convaincre un jury à travers des représentations graphiques et des argumentations écrites. A l’heure actuelle, nous ne savons pas encore comment nous situer par rapport à ces points. Les planches n’étant pas encore publiées, nous découvrirons donc les stratégies retenues dans les semaines à venir.

Nous tenons à féliciter les lauréats, ainsi que l’ensemble des équipes ayant participé à apporter des solutions innovantes pour St-Brieuc et nous sommes impatients de voir les projets. Nous espérons aussi que les analyses de site, l’identification des enjeux et les réponses qui auront été formulées, aient su saisir l’essentiel de ce territoire qui nous impacte directement.

Notre production restera un projet de papier parmi tant d’autres déjà imaginés sur le territoire de Saint Brieuc, mais il est important pour nous de la restituer à leurs auteurs anonymes. Collaborative, cette aventure est le fruit de nos rencontres sur site, et chaque personne ayant échangé avec l’équipe peut avoir transmis un petite part d’elle-même en contribuant sans le savoir à ce projet. Notre souhait en assumant la concertation avec les habitants briochins n’était pas uniquement de formuler une réponse à propos, mais de mettre en lumière la richesse de cette ville et de son patrimoine, de leur prêter nos lunettes de professionnels afin de comprendre que Saint Brieuc pouvait susciter un réel intérêt pour des acteurs extérieurs en comptant sur ses atouts naturels à la condition de remettre en question certaines habitudes. L’âme d’une ville tient beaucoup de ses habitants, encore faut-il qu’ils en aient conscience pour concentrer leur énergie à dessein.

Au-delà de la déception, nous considérons ce concours comme une belle réussite qui nous a donné encore plus envie de travailler durement pour qu’un jour nous projets puissent se réaliser. L’aventure ne fait que commencer pour nous et il reste encore des choses à accomplir, de nouveaux projets à rendre avec leur lot de prises de risques, d’échecs et on l’espère de succès à connaître. “ Avoir le courage d’entreprendre quelque chose est l’un des principaux facteurs du succès. ”
Nous vous donnons donc rendez-vous le vendredi 18 décembre à l’étage du Carré Rosengart, dans les locaux qui ont hébergé l’équipe MorEuropan durant son travail sur le territoire briochin, afin de vous restituer notre production et aventure afin de vous laisser apprécier la qualité de ces dernières.

Europan-AfficheExpo_A4

Ecrire une réponse ou un commentaire

Votre email ne sera pas publiée

TOP